14 bis Rue Léonie Rouzade, 92190 Meudon
06 23 16 11 31
As 2 Trèfle, société de conférences
As 2 Trèfle
Société de conférences
As 2 Trèfle, société de conférences

Le bonheur dépend de notre emploi du temps …

… affirmait Jean-Louis Servan-Schreiber, journaliste, essayiste, fondateur de L’Expansion, dirigeant de Psychologies Magazine.

En relisant sa réflexion sur le TEMPS, postée sur Linkedin par son neveu, Émile Servan-Schreiber, voici ce que je retiens de son enseignement :

- La quantité de choses intéressantes à faire est à priori infinie alors que le temps dont nous disposons est par définition fini.

- Il faut apprendre à penser le temps différemment : on ne peut pas gagner ni perdre de temps, mais on peut en profiter ou le gâcher. Quoi qu’on fasse, on n’aura jamais une seconde de plus que son voisin.

- Oubliez le temps que l’on gère à l’économie pour considérer le temps de vivre. Au lieu de succomber à la tyrannie technologique, apprivoisez ce temps à vivre sereinement.

- remplacez le mot « temps » par le mot « vie » dans les expressions « je manque de temps », « je n’ai pas de temps » pour comprendre que le temps est ce que nous avons de plus précieux : c’est la seule chose qui passe quoi qu’on fasse.

Qu’on l’utilise bien ou qu’on le gâche, tout s’inscrit dans le temps. En l’oubliant on risque sans cesse de passer à côté de notre vie. 

- La vie que l’on vit est seule importante, la vie que l’on ne vit pas n’importe pas.

Amitiés à Emile et Franklin Servan-Schreiber, Laurence Debray pour ce temps de deuil...


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.